RUE BOBILLOT

PARIS 13

Caractéristiques

  • Appartement de 118m2

  • 4 chambres

  • 5 pièces

  • Proche commerce & transports : À 3 min à pied de Place d'Italie (ligne 5, 6, 7 et tram) 

La coloc' & ses alentours

Située dans le 13ème arrondissement de Paris, la colocation de la Butte-aux-Cailles prend place dans un quartier chargé d’histoire.

À l’origine, le lieu n’était qu’une colline surplombant la Bièvre, recouverte de prairies et de bois. Nous pouvions distinguer quelques moulins à vent à l’horizon.

En 1543, Pierre Caille en fit l’acquisition. Vous l’imaginez bien, c’est de là que le quartier tire son nom.

Le faubourg commença à s’industrialiser dès le 17ème siècle, avec le commencement d’une exploitation minière, celle de la roche calcaire. Ces nombreuses activités finirent rapidement par rendre le quartier insalubre.

Appartenant auparavant à la commune de Gentilly, La Butte rejoint le territoire de Paris en 1860. La capitale, en cours d’urbanisation, étendit ses travaux à notre fameux quartier afin de couvrir la Bièvre. La Butte ne suivit cependant pas le style haussmannien, en vogue à cette époque.

Cette marginalité, qui donne aujourd’hui tout son charme au lieu, s’explique par l’ancienne exploitation de roche calcaire. En effet, l’industrialisation passée permet difficilement au quartier de supporter la construction de bâtiments lourds. Aujourd’hui encore, plusieurs indices rappellent la présence de carrières de calcaire, comme la limitation du poids des véhicules dans certaines rues.

 

La Butte-aux-Cailles a également fait face à plusieurs événements marquant, dont la bataille des 24 et 25 mai 1871. Elle oppose les Versaillais, qui souhaitent s’emparer du territoire, aux fédérés du quartier. Après quatre tentatives ratées des attaquants, ces derniers réussissent finalement à s’emparer de toute la rive gauche de la Seine.

La place Paul-Verlaine, qui rend tout d’abord hommage à son homonyme poète engagé, expose également la sculpture de Jules Bobillot. Ce nom ne vous rappelle-t-il rien ? Et oui, votre rue fait référence au sergent mort pour la France lors de la guerre franco-chinoise.

L’histoire du lieu est bel et bien retracée dans les monuments environnants. La place évoquée ci-dessus était par exemple nommée place du Puits-Artésien en raison du Puits de la Butte-aux-Cailles présent depuis la naissance du quartier.

La piscine de la Butte-aux-Cailles, l’une des plus anciennes de Paris, fut alimentée par ce puits jusqu’en 2016. Elle est inscrite au titre des monuments historiques grâce à son eau de 28 degrés provenant de la Bièvre.

Au square Henri-Rousselle, le buste en bronze portant son nom fait lui aussi référence à la période de bataille, lorsque Paris et sa région ne formaient qu’un seul département : Celui de la Seine. L’homme était effectivement le président du conseil général de ce département.

D’autres monuments sont présents, tels que l’église Sainte-Anne, le théâtre des cinq diamants ainsi que le temple Antoiniste (courant religieux créé en 1906).

 

L’environnement urbain regorge lui aussi de surprise. Au 10 rue Daviel, on retrouve 40 maisons de ville recouvertes de briques : Elles forment la Petite Alsace. Ces pavillons ouvriers construits en 1912 par l’architecte Jean Walter retracent le style alsacien par excellence, en plein cœur de Paris.

Lors d’une promenade dans la rue des cinq diamants, vous pourriez aussi tomber sur les œuvres murales de Miss Tic., une artiste d’art urbain.

Les bonnes techniques du radin

25 Avril 2016

Comment économiser au mieux sa consommation d'électricité, eau etc... Voici les techniques du radin !

En voir plus

Bien vivre ensemble

15 Mars 2016

Pour bien vivre ensemble, il faut établir des règles communes dans l'appartement

En voir plus

Propriétaires

 

Locataires

 

Contact

09 75 21 36 39

2019